NEWS 
NOVEMBRE 2007

   

Clic rapide ! Retour News du Mois Retour Moteur de Recherche Retour Accueil du Site

 

 

Éditorial exceptionnel (Jean Huber, 7ème anniversaire de la News mensuelle de Pharmaclient):
"Plus de 5000 lecteurs réguliers, sans compter les quelques 800 abonnés... et les re-distributions indirectes (in)contrôlables, voilà le bilan quantitatif des 72 premières News mensuelles et, sur le plan qualitatif, des abonnés fidèles dès la première heure et... seulement, un unique désabonnement demandé ! Une réelle satisfaction, à côté du succès de la Pharma-Galerie pour les managers et dirigeants de la Pharma... mais ne nous complaisons pas dans la réussite passée et formulons des souhaits objectifs et constructifs pour l'avenir, maintenant que la News atteint l'âge de raison : que les Pouvoirs Publics en France mesurent les dégâts cumulés en 40 ans sur l'Industrie Pharmaceutique et des Dispositifs, de politiques à courte vue, ambiguës ou opaques, mélangeant l'électoralisme (l'État providence, les dérives des ALD) et les actions correctrices avec effets pervers à la clé, mêlant macro-économie et micro-économie à dominante protectionniste, des politiques qui culminent aujourd'hui dans l'exaspération Parlementaire, dans la diabolisation systématique (les volumes, la VM, les programmes d'observance, la communication Grand Public, la FMC...), dans la recherche du bouc émissaire, seulement pour tenter de maintenir le couvercle sur la marmite inéluctablement plus bouillante... et que les Pouvoirs Publics engagent une vraie réforme structurante (les enjeux conduisant au Plan Juppé de 1995 sont toujours d'actualité) en faisant des choix courageux pour une Santé-solidarité acceptée (au moins PIB + 2%), pour une Industrie performante avec des règles claires et stables, pour un tissu de R&D public-privé massivement stimulé (et non financièrement saupoudré), pour des Hôpitaux activement gérés (encore 40% plus chers que les cliniques privées), pour une Assurance maladie obligatoire, réellement gestionnaire-payeur, et non simple communicateur en psychologie collective. Des vœux pieux ? Non, si les Pouvoirs Publics reconnaissent la valeur et l'engagement des fonctionnaires et de tous les acteurs concernés, chacun dans sa logique propre liée à sa mission économique (Adam Smith, à relire), et s'ils évitent, avec modestie, la tentation d'une tutelle toujours davantage indispensable, même sous couvert des meilleures intentions vis-à-vis de la collectivité. Toujours reculer l'action est sans doute l'erreur aujourd'hui inacceptable, même si les problèmes sont infiniment complexes. D'autres pays ont entrepris d'avancer, la Grande Bretagne, la Hollande, l'Allemagne, l'Espagne, et de façons très différentes. Rendez-vous peut-être au Printemps 2008 ! Et restez fidèles... et merci à tous ceux qui nous sollicitent pour des missions de conseil"

 

NEWS   Novembre 2007

Les évènements du mois de  PHARMACLIENT.NET

Stratégie Pharma

* L'IGAS épingle la Visite médicale des Labos
[Analyse : objectivement le rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) sur les dépenses de promotion sur le médicament et notamment la visite médicale est mal ficelé et argumenté sur des données obsolètes, mais l'objectif sous-jacent est de diminuer l'offre, en préconisant un désarmement commercial (de moitié) pour l'industrie pharmaceutique (en faisant l'hypothèse que les excès de volumes dans certaines classes thérapeutiques seraient dus à des excès de pression commerciale sur des médecins trop influençables, alors qu'il s'agit d'effets pervers des prix bas administrés) ; le rapport utilise également des données biaisées (la revue polémiste Prescrire), ne discute pas du rôle de l'Afssaps dans le contrôle a priori et a posteriori de la publicité et des documents des VM et oublie que la VM fait l'objet d'une charte entre le CEPS et le LEEM depuis 2004 et que tous les Labos doivent obtenir une certification de leur VM d'ici mi-2008 (déjà la moitié l'ont obtenue) ; 72 % des praticiens a une bonne image globale de la visite médicale qui est leur premier outil d'information sur l'innovation et de FMC (un feedback positif et durablement stable, obtenu par divers instituts d'audit, y compris lors de contrôles individuellement pour chaque VM)]

* Prix Empreintes 2007 : la campagne publicitaire Solian de Sanofi-Aventis et Publicis, primée
[Analyse : une cérémonie (la 11ème) plus réussie que par le passé, en raison d'un vrai dynamisme dans la présentation, d'une belle ironie du présentateur, humoriste de talent, et d'une ouverture par Blade bluffante ; la publicité qui remporte le grand Prix est effectivement marquante (un envol de colombes d'un grillage, beau symbole onirique du traitement de la maladie psychiatrique concernée, avec un traitement graphique à la Magritte, mais sans plagiat) a été imaginée par des créatifs ... Anglais, basés dans les bureaux Parisiens de Publicis ! Autres récompenses marquantes : Sandoz (Nex&Com, fondée sur l'idée du code barre sur un zèbre et de la différenciation générique), Free Hugs de l'INPES (au cinéma, pour une meilleure compréhension des enjeux de la prévention du Sida), One Touch Ultra 2 de  Lifescan - J&J (Arsenal TBWA Worldhealth, direct-to-the-point), et Rectogesic de Prostrakan Pharma (au fort impact, par une nouvelle agence : Prod'Arev)]

Politique et économie de la Santé

* Adoption définitive de la LFSS 2008 au Parlement, pour un ONDAM à +2.8%, l'instauration des franchises de 50 cts par boîte et acte paramédical, et de 2 € par transport sanitaire, avec un plafond annuel de 50 € par patient (sauf CMU, enfants...)
[Analyse : incontestablement un budget de transition (comme par le passé, de nouvelles recettes de poche, par exemple la taxation des stock-options, et des objectifs de croissance des dépenses trop bas... et pour l'Industrie une lettre K infime), avant les réformes structurantes promises, à négocier à partir du Printemps 2008 ; plusieurs amendements visant des recettes supplémentaires n'ont pas été retenues (mais constitueront des réserves futures, à n'en pas douter, comme la taxe nutritionnelle de 1 % sur les boissons sucrées) ; à noter quelques points mineurs mais emblématiques : pour les dépassements d'honoraires, le médecin doit fournir un devis écrit précisant au patient le tarif des actes, la nature et le montant du dépassement facturé, pour les médecins n´assurant pas de transmission électronique de leurs FSE une contribution forfaitaire est introduite ; le déficit budgété est de € 8.8 Milliards pour la Sécurité Sociale]

Fusions-Acquisitions en Santé

* Acquisition par TPG CAPITAL du Canadien AXCAN , pour US$ 1.3 Milliard, soit +28% sur le cours de clôture et 4 fois le CA
[Analyse : le fonds d'investissement Américain privé fondé en 1992 gère plus de US$ 35 Milliards d'actifs, notamment dans les soins (Biomet, Fenwal, IASIS Healthcare, Oxford Health Plans, Parkway Holdings, Quintiles Transnational, Surgical Care Affiliates) ; Axcan, basée au Québec, fondée en 1982 par Léon F. Gosselin, est un spécialiste des semi-éthiques en gastro-entérologie, avec 3 implantations géographiques importantes, le Canada, les USA, la France, et un CA (2006) de US$ 313 Millions et environ 5% de bénéfice net ; en France, Axcan a acquis LACTÉOL-BOUCARD (2002), avec notamment le probiotique Lactéol, récemment dé-remboursé, qui commercialise aussi Delursan et Transulose ; aux USA, Axcan est en discussion avec la FDA pour le maintien éventuel sur le marché de son enzyme pancréatique]

* Acquisition par GSK de l'Américain RELIANT pour US$ 1.7 Milliard en cash, soit plus de 4 fois le CA
[Analyse : fondée en 1999, Reliant Pharma, basée dans le New Jersey commercialise 4 cardiovasculaires de prescription aux USA, dont Lovaza dans le traitement des hyper-triglycéridémies (plus de 50% du CA) ; c'est une entreprise locale (US$ 341 Millions sur les 9 premiers mois 2007, + 62 %), sans production propre (875 personnes dédiées à la vente et au marketing) et qui était en passe de lancer un IPO depuis Août 2007)]

* Acquisition par la biotech Américaine CELGENE de PHARMION pour US$ 2.9 Milliards, par OPA amicale en cash et en actions
[Analyse : Celgene, le numéro 4 mondial de la biotechnologie par la capitalisation boursière (US$ 25 Milliards) avec un CA de US$ 900 Millions pour un profit net de US$ 69 Millions et 1650 personnes, se renforce dans l'oncologie ; Pharmion, basée à Boulder, dans le Colorado, a été créée en 2000 et atteint une capitalisation de US$ 2 Milliards (CA : US$ 239 Millions en 2006, 91 Millions de pertes, et 417 personnes) ; c'est une opération de consolidation défensive car le principal produit de Pharmion (Vidaza, un anti-cancéreux) perd son brevet en 2011]

* Acquisition par le Japonais OLYMPUS du Britannique GYRUS, pour € 1,3 Milliard, par OPA amicale, soit une prime de 58 % par rapport au cours de clôture
[Analyse : une expansion géographique majeure vers les USA et une accentuation de sa diversification pour Olympus, déjà n°1 mondial pour la fabrication d'endoscopes ; Gyrus, coté à Londres, est complémentaire d'Olympus (gammes, pays), notamment suite à son acquisition Américaine de 2005, ACMI, et atteint un CA de plus de € 300 Millions (résultat net : € 25 Millions) ; pro-forma, le CA de la nouvelle division médicale atteint plus de € 2 Milliards (Olympus reste plus important dans le domaine de l'optique et de la photographie, mais avec une rentabilité 10 fois moindre)]

* Acquisition par l'Allemand FRESENIUS des actifs Français de Nutrition Clinique Technique de NESTLÉ 
[Analyse : il s'agit de la Nutrition Professionnelle (alimentation par tube, et pas des activités Grand Public) de Nestlé, sous la contrainte de la direction Européenne de la concurrence après acquisition de ce business de Novartis, pour un CA de seulement € 55 Millions en France et en Espagne ; Nestlé reste le n°2 mondial de la nutrition médicale, avec une part de marché de 25 %, derrière Abbott]

Carnet en Santé (détails dans la PHARMAGALERIE)

*  Philippe Gaertner, élu Président de la FSPF, syndicat majoritaire des officinaux, pour 3 ans (un homme du Social et de la Formation)
[Analyse : auparavant, Président de l'UNPDM (Union Nationale des Prestataires de Dispositifs Médicaux, 2006 - ), Membre du Bureau du syndicat des pharmaciens du Bas-Rhin, Membre du bureau de la FSPF (2007) en qualité de conseiller à la Commission Relations sociales et Formation professionnelle et Président de l'UTIP FPC (2003 - ) et pour l'Alsace depuis 1983 ; Officine (Boofzheim, depuis 1979); Pharmacie]

* Noël Renaudin, reconduit au CEPS, comme Président (depuis 1999, et pour 3 ans)
[Analyse : auparavant, ÉTAT, Chef de Mission Informatisation Systèmes de Santé (1998 - 1999), ÉTAT, Ministère des Finances, Chef de la mission de contrôle de la sécurité sociale et de la santé (1995 - 1998), ÉTAT DGCCRF, Chef de Service (1990 - 1994), ÉTAT, services du Premier Ministre, puis Ministère des Finances (1974 - ) ; Né en 1946, ENA 1974]

* André-Michel Ballester, chez SORIN, comme P.-D.G.
[Analyse : auparavant, ELA MÉDICAL (SORIN), Président (2004 - 2007), EDWARDS LIFESCIENCES Suisse, Senior Vice-président corporate Europe, Moyen-Orient, Afrique, Asie et Amérique Latine (2000 - 2004), BAXTER Europe, Président (1997 - 2000), BAXTER Europe, Directeur des ventes et du marketing Division Soins Intensifs(1992 - ), PRESTINOX, D.G. (1989 - 1992), BAXTER France, Manager, puis Directeur d'Exploitation (1983 - 1989) ; Né en 1968 (estim.), École Centrale (Lille), Insead (MBA, 1983)]

* Christian Bréchot, chez MÉRIEUX ALLIANCE, comme Vice-président, en charge des affaires médicales et scientifiques
[Analyse : auparavant, INSERM, D.G. (2001 - 2007), ÉTAT, INSTITUT PASTEUR (Paris), Chercheur, puis Directeur de Recherche, et Directeur du Centre national de référence sur l'épidémiologie moléculaire des hépatites virales ( - 2001), ÉTAT, Professeur des universités en biologie cellulaire et Praticien Hospitalier à l'Hôpital Necker-Enfants Malades (1997 - 2001), INSERM, Directeur U370 (1993 - 2001) ;* Né en 1952 (estim.), Médecine (Docteur, Broussais - Hôtel Dieu à Paris, hépatologue)]

* Raphaël Ortiz, chez IPSEN, comme Directeur de Zone Export Amérique Latine
[Analyse : auparavant, IPSEN, Directeur Controlling et Planning Stratégique Région EurAsie (2005 - 2007), IPSEN, Financial Analysis Manager - Corporate Business Development (2001 - 2003), Licence Droit (1995), Science Po Paris (1997), MBA UNC Kenan-Flagler Business School (2005)]

* Stéphane Joly, chez CRISTERS, Président et co-Fondateur (en 2005)
[Analyse : auparavant, IVAX France, P.-D.G. et D.G. Europe de l'Ouest (2002 - 2005), BAYER CLASSICS (BAYER PHARMA France), Président du Directoire (1999 - ), BAYER CLASSICS (BAYER PHARMA France), D.G. (1997 - 1999), DAKOTA PHARM (SANOFI), D.G. ( - 1997), SERVIER, Chef de Produit ( - ), SYNTHÉLABO France, Contrôleur de Gestion ; Né en 1959, Pharmacie (Docteur), ISG]

* André Trucy, chez PIERRE FABRE MÉDICAMENT, comme D.G.
[Analyse : auparavant, ROQUETTES, D.G. (1997 - 2007), RHODIA (RHÔNE POULENC) Brésil, D.G. (1989 - 1996), RHÔNE POULENC, D.G. Rhodiagri-Littorale (1984 - 1989), TECHNIP, Ingénieur (1976 - 1984) ; Né en 1952 (estim.), Polytechnique, Mines (1976)]

* Bruno Brisson, chez BIOSPACE LAB, comme D.G.
[Analyse : auparavant, BIOSPACE LAB, D.G.A. et directeur commercial (2007), MAUNA KEA, Directeur business development (2005 - 2006), CELLECTIS, Manager business development (2001 - 2005), LSC INT'L, USA, Consultant en biotechnologies (1998 - 2001), PROCYTECH, Manager Développement (1994 - 1998), INSERM, Biochimiste (1992 - 1994) ; Né en 1968 (estim.), Biologie (Bordeaux)]

* Olivier Chesnoy , chez THERAPTOSIS, comme Président du Directoire
[Analyse : auparavant, FOURNIER PHARMA Espagne, D.G. ( - 2007), FOURNIER PHARMA HQ, Directeur de Zone Asie, MCKINSEY, Consultant ; Né en 1959 (estim.), Médecine (Docteur), ESSEC]

* Nuria Colomies (Mme), chez ZAMBON France, comme Directeur Marketing
[Analyse : auparavant, JOHNSON & JOHNSON, Global Director Professional Marketing, PR and KOL Relationships (2007) , PFIZER France, Division Grand Public, Responsable Marketing Régional (Sevrage Tabagique) (2004 - 2006), PHARMACIA, Area Marketing Director Tobacco Dependance Centre and South Europe (2002 - 2003), PHARMACIA, Marketing Director (2000 - 2002), BOOTS HEALTHCARE, Senior Brand Manager (1996 - 1999), WILLIAM SAURIN, Brand Manager (1989 - 1995), WILLIAM SAURIN, Product Manager (1989 - 1992), CIBA-GEIGY ARKOVET, Brand Manager (1988), NESTLÉ, Assistant Research Manager (1986 - 1987) ; DEA in Marketing, Institut d'Administration des Entreprises (1986), ESADE Business School (1985)]

Relation Client

* Acquisition par IBM du Canadien COGNOS, pour US$ 4.9 Milliards, par OPA amicale, soit
plus de 5 fois le CA
[Analyse : la consolidation continue dans le domaine du décisionnel CRM, après les offres des dernières semaines d'Oracle sur BEA Systems (qui a échoué momentanément) et de SAP sur Business Objects (réussie) ; Cognos, qui compte plus de 25 000 clients dans le monde avec 3 500 employés, est un expert de la business intelligence et du reporting ; la prime, faible, sur le cours de clôture (+10%) laisse une incertitude, celle liée à des surenchérisseurs comme HP, voire Oracle]

Internet en Santé

* l'HAS lance sa démarche de certification des sites Internet dédiés à la santé
[Analyse : en France, un patient sur 5 consulte un site Internet pour rechercher des informations médicales ou de santé et les sites Grand Public sont de qualité inégale, d'où l'idée de fixer des règles de qualité (également en cours de développement à l'échelle de l'UE) ; les critères de qualité définis sont objectifs : autorité (qualification des rédacteurs), complémentarité (de la consultation médicale, non en remplacement), confidentialité, attribution (les sources), justification, professionnalisme, transparence du financement et honnêteté dans la publicité et la politique éditoriale ; surtout, l'HAS compte fonder sa démarche sur celle, reconnue, du site Suisse de labellisation HON (Health On the Net) ; parallèlement une étude de l'Inserm auprès de 4500 personnes dégage le portrait robot de l'Internaute en santé (pour mieux comprendre ou contrôler les informations données par les médecins, via des sites Internet, y compris blogs et forums, mais sans modifier leur décision ou non de consultation): une femme d’une quarantaine d’années, avec un niveau d’étude élevé, en activité, vivant en couple, ayant une grande expérience de l’Internet et confrontée à un problème de santé personnel ou dans son entourage proche ; le problème, sans surprise, est qu’à peine plus de 40% des surfeurs déclare vérifier l’origine des informations qu’ils obtiennent ; à méditer : entre la moitié et 75% d’entre eux souhaite notamment que les médecins les écoutent davantage et leur donnent plus d’explications sur leur état de santé ou sur les traitements existants (sans parler des informations dans les boîtes de médicaments, à repenser]

* Info-depression.fr, à nouveau un très bon site Grand Public de l'INPES
[Analyse : ciblant aussi bien le Grand Public que les professionnels de santé, ce site réalisé par l'INPES a pour vocation de fournir les informations nécessaires pour reconnaître et comprendre les symptômes de la maladie et accompagner les proches ; à noter : des témoignages illustratifs de patients et de proches (bien faits) et la possibilité de télécharger le guide « La dépression, en savoir plus pour en sortir » ; la partie professionnels de santé, sur un espace dédié, est plus faible : des études, rapports, et publications, limitées en comparaison par exemple au Cismef]

Chiffres Clés de Pharmaclient

* Les effectifs de VM en baisse de 17% en France depuis la charte Leem-Ceps
[Analyse : La Visite Médicale en France, autour de 23 000 personnes en 2004, est en diminution et pourtant le ratio de VM par praticien est de 1 pour 8, pour un temps de visite d'environ 10 minutes en moyenne ; en Grande-Bretagne, 12 000 VM pour 36 000 médecins de ville, en Allemagne, 12 000 VM pour 200 000 médecins, en Espagne, 12 000 VM pour 36 000 médecins, en Italie, 20 000 VM pour 140 000 médecins (organisation en réseaux), en Belgique, 2800 VM (sur rendez-vous) pour 35 000 médecins, en Pologne, 20 000 VM pour 120 000 médecins, aux USA, 90 000 VM pour 530 000 médecins (visites très courtes -2 à 5 minutes- et très fréquentes), source LEEM

Gadgets de l’e-humain

GIVEN IMAGING va lancer une vidéo-capsule pour la santé digestive 
[Analyse : PillCam SB est une grosse gélule équipée d'une micro-caméra, d'un système d'éclairage et d'un émetteur radio qui explore le tube digestif (intestin grêle) pour voir ses pathologies (notamment cancéreuses), développée par la société Israélienne Given Imaging (déjà commercialisée aux USA en licence par J&J, lancement en France, en 2008?) ; une PillCam Colon et une PillCam Eso (pour l'œsophage) devraient suivre et la R&D s'oriente vers des capsules moins passives, pilotables à distance ou capables de réaliser des biopsies et de détecter des anomalies à l'échelle moléculaire]

Divers

* Nouveau service de génotypage privé par 3 concurrents
[Analyse : le décryptage de votre génotype livré à domicile, pour (presque) tout savoir sur vos prédispositions à développer l'asthme, la sclérose en plaques, le psoriasis, les diabètes de type 1 et 2, l'obésité ou encore certains cancers (sein, colon, prostate), est maintenant possible avec un prélèvement salivaire (au moins aux USA) et pour un prix de US$ 1000 à US$ 2500 et une délai de 2 à 6 semaines ; les 3 offreurs sont l'Islandais deCODE Genetics, fondé en 1996 (par ailleurs bien connu pour ses accords de recherche avec Roche) avec le produit appelé deCODEme (naturellement), 23andMe, au nom également évocateur puisqu'il fait référence au nombre de paires de chromosomes présentes chez l'Homme, et Navigenics (et avec les 3 offreurs sur-capitalisés, des actionnaires aussi importants et divers que Genentech ou Google)... malheureusement, le constat-résultat obtenu (via Internet sécurisé), peut-être terrifiant, n'est assorti d'aucune amélioration thérapeutique ou chirurgicale, sauf d'un espoir par une meilleure prévention ou un suivi-détection précoce qui augure mieux pour certains cancers... à suivre]

* Résultats encourageants pour un vaccin anti-HTA
[Analyse : une première, mais encore préliminaire... les résultats d'un essai de phase IIa du vaccin anti-hypertension ciblant l'angiotensine II, par le Suisse Cytos Biotechnology, présentés au congrès de l'AHA (American Heart Association) ; tous les patients ont développé une forte réponse immunitaire, et de longue durée, au vaccin, avec une réduction de la PA moyenne diurne en ambulatoire]

* Une innovation biotechnologique majeure : des cellules de la peau rendues totipotentes 
[Analyse : deux équipes indépendantes de généticiens, une Japonaise ( Kyoto) et une Américaine ( Winsconcin), suscitent dans les milieux scientifiques un immense intérêt, car elles ont obtenues pour des cellules de la peau le retour au stade des cellules indifférenciées embryonnaires (c'est à dire avant la différenciation en cellules spécifiques, cardiaques par exemple), par l'introduction de 4 gènes spécifiques (dont 2 seulement sont communs aux travaux des 2 équipes), soit une nouvelle source de cellules souches, potentiellement capables de se substituer à toutes les cellules humaines... et des applications potentielles prometteuses (maladies génétiques, greffes, thérapies géniques, etc.)]

* Lancement du dernier (double) épisode de XIII, l'homme sans mémoire de son passé
[Analyse : une bande dessinée saga dont la trame hyper-compliquée et à rebondissements multiples tient ses lecteurs en haleine depuis quasi 20 ans, écrite par l'auteur Belge à succès Jean van Hamme (Largo Winch, la saga entrepreneuriale des Brasseries Belges, etc.) ; c'est aussi un certain regard sur les USA (son pouvoir politique, le mythe Kennedy, la CIA, etc.)... enfin un cadeau de Noël pour tout comprendre ! Et si la BD vous intéresse, visitez le site expert en Français BEDEO, pour rechercher une BD, un auteur, une bande-annonce, une actualité... Bonnes Fêtes!]

Vous pouvez recevoir la Newsletter mensuelle de Pharmaclient par e-mail !
Gratuitement à la fin de chaque mois
Merci de vous inscrire dans le formulaire CONTACT


Actualisation / Updating: Jan 15 2017