NEWS 
JUIN 2007

   

Clic rapide ! Retour News du Mois Retour Moteur de Recherche Retour Accueil du Site

 

 

NEWS   Juin 2007

Les évènements du mois de  PHARMACLIENT.NET

Stratégie Pharma

* Le LEEM martèle ses objectifs avec le slogan «5 chantiers, 5 actions, pour les 5 ans à venir»
[Analyse : ONDAM futurs égaux à un minimum de PIB + 2%, également répartis entre les acteurs pourvoyeurs de soins, mise en place effective de la maîtrise médicalisée (gestion des ALD, de l'hôpital), ré-activation du Conseil stratégique des Industries de santé (CSIS), clarification de la gouvernance du système de santé (Ondam médicament vs. seuil CEPS), retour à une fiscalité de droit commun, intégration des recherches publiques et privées à travers des méthodes transversales dans les études cliniques et les pôles de compétitivité (notamment cancer et Alzheimer) ; certains se sont étonnés du style (musclé) et du fond (agressif), au moment où de nouveaux prélèvements sont proposés par l'UNCAM dans le cadre de l'alerte sur les déficits sociaux prévisionnels et surtout quand on sait combien ces prélèvements sont habituels (la Pharma étant une variable d'ajustement) : ils n'ont pas intégré le point d'inflexion majeur de 2006, maintenu en 2007 (le Président Christian Lajoux parle d'effet ciseau entre les évolutions du marché -décroissante- et des prélèvements -croissants) qui fait que plus rien n'est comme avant... aujourd'hui un patron d'une filiale, comme tout industriel, ne peut faire accepter à ses headquarters, d'origine Française ou non, de nouveaux prélèvements sans changer sa structure de coûts (désinvestissement industriel -cf. Wyeth, ci-après ou Baxter-, non remplacement de départs, délocalisation des dépenses de long terme...)]

* Colloque de l'ESSEC sur l'avenir des Alliances dans le cadre du salon EuroCancer 2007
[Analyse : sur un constat d'un marché mondial des médicaments anti-cancéreux important (53.3 US$ Milliards), dynamique (+5.7% par an d'ici 2013), dominé par Roche (P.D.M.= 22.6%, égal à la somme de ses 2 concurrents suivants Amgen et Novartis), le panel d'experts a souligné l'importance des alliances et partenariats entre l'industrie, les start-ups biotech et les institutions (notamment académiques) ; ces accords sont caractérisés par la pré-éminence du segment cancer, par leur précocité croissante (dès la phase IIb, voire le pré-clinique), par l'explosion de leur valeur unitaire (triplement en 3 ans) ; sur le segment du cancer, depuis 2000, les 3 big pharma qui ont signé le plus de ces accords sont Roche (loin devant), Sanofi et Novartis, mais il y a de la place pour des joueurs plus modestes, à un stade précoce, donc moins cher mais beaucoup plus risqué (ici l'exemple de la petite Société Antisoma, sans recherche propre, est révélateur) ; à noter, la dimension nationale dans tous les pays concernés (des réseaux, des financements privés, des spin-offs Universitaires, en Suisse, Grande-Bretagne, Suède), ainsi que le jugement global (modéré) du panel d'experts sur la France (par contraste) : frilosité financière, insuffisance managériale, fragilité des ponts formels, attitude négative a priori et attentisme]

* La dizaine de Biotechs cotées valorisée € 2.4 Milliards par la Bourse Française
[Analyse : une première et un signal structurel, en espérant que cela ouvre le champ à des IPO réussies ; dans le détail (€ Millions) : Nicox 934, Transgène 313 (contrôlée par la famille Mérieux), Exonhits 227, Metabolic Explorer 221, Genfit 150, Innate 149, Cellectis 133, Bioalliance 120, Cerep 93, Genoway 36 (les 2 dernières étant fournisseurs aux Biotechs)... la plupart de ces titres, encore sous-capitalisés par rapport aux mêmes aux USA (mais leur portefeuille manque encore de solidité), a augmenté de plus de 40% depuis début 2007 et les gestionnaires de fonds se plaignent d'un manque de liquidités]

* ARKOPHARMA va se retirer de la cote après 12 ans de présence en Bourse
[Analyse : le groupe Français familial de phytothérapie, a décidé de racheter les 40 % de ses titres actuellement au flottant, pour € 190 Millions, soit une prime de 34 % par rapport au dernier cours et à un niveau égal au pic atteint début 2005 (avant les problèmes qui ont fait dévisser la capitalisation) ; comme ses problèmes étaient de nature opérationnelle et que le retour à la profitabilité est prévu pour 2007, il n'est pas sûr que les petits porteurs -à l'instar de Cider Santé, après la bulle des années 2000- y trouvent leur compte ; actuellement, le Dr Max Rombi, fondateur, 75 ans, détient 45.45 % du capital, la famille Rombi, 9.35 % du capital et Colette Robert, Présidente du Directoire, 5.6%]

* MERCK-SERONO recentre ses activités sur la région Lyonnaise après acquisition de Serono
[Analyse : le siège Francilien de Serono sera transféré de Boulogne à Lyon (Serono France : 150 collaborateurs, dont 70 commerciaux et une petite usine à Bordeaux) et le petit siège Monégasque de Théramex, aussi (unité de production de 40 personnes cédée en 2008) ; au total, avec le spin-off de Merck Génériques (pour Mylan) qui permet de dédoubler quelques postes administratifs, les effectifs du siège à Lyon devraient au mieux rester de l'ordre de 440 personnes]

Politique et économie de la Santé

* Le recours au Médecin explose depuis 1980
[Analyse : sur une échelle de 25 ans, le Haut Conseil pour l'avenir de l’assurance maladie (HCAAM) pointe une croissance de presque 70 % du nombre d'actes des médecins libéraux entre 1980 et 2004, de 5 actes à 9 actes par an et par médecin (consultations, visites ou actes techniques, rapportés à un patient), et même une croissance de 100% chez les seuls spécialistes ; 10 % des patients représente 17 actes par an (soit 21 % des recours) ; certains types de patients sont sur-représentés par rapport à la moyenne : les ALD (+ 24 points), les plus de 65 ans (+ 21 points) ou des adultes très peu diplômés consultant un généraliste, et à l'inverse, les actifs sont sous-représentés (-14 points) ainsi que les enfants et les ménages aisés ; d'importantes disparités géographiques ou généralistes-spécialistes sont constatées (déjà bien connues) ; l'HCAAM souligne la normalité de ces observations (meilleure couverture sanitaire, vieillissement de la population, transferts hôpital-ville par une baisse de la durée de séjour de 40% en 25 ans, incidence du progrès médical ou conditions de vie) et aussi ses travers (sur-consommation, Welfare, État providence, et corrélation forte entre le recours aux spécialistes et la densité médicale)... un système qui sans surprise a ses propres moteurs et que les patchs correctifs ne modifient qu'à la marge]

Fusions-Acquisitions en Santé

* Acquisition par ROCHE de l'Américain VENTANA par une OPA hostile de US$ 3 Milliards en cash, soit une prime de 44% par rapport au dernier cours de clôture, et 12 fois le CA actuel
[Analyse : Ventana, avec 950 salariés, est spécialisée dans les diagnostics histologiques (= sur les tissus), notamment de tumeur cancéreuse, avec un CA 2006 de US$ 240 Millions et surtout un nouveau produit, approuvé en Janvier 2007 par la FDA, le Pathway HER2, un test permettant de sélectionner les patientes éligibles à l'Herceptine (le produit leader de Roche pour les cancers du sein) ; pour Roche, il s'agit plutôt d'une diversification verticale et d'une auto-réaction à la concurrence en faveur de sa division des diagnostics, et en ce sens, son Président, Franz Humer, a déclaré que l'objectif souhaité est de passer d'une offre hostile à un accord négocié qui laisse à Ventana une indépendance opérationnelle (comme Genentech) et... avec probable surenchère comme sweetener, sachant que la bourse titre déjà 3% au dessus de l'OPA]
                        + Octobre 2007 : Roche prolonge pour une 4ème fois (du 1er Novembre jusqu'au 17 Janvier 2008) son offre sur Ventana, qui rejette toujours l'offre, sans changer sa valeur (75 US$ l'action)
                        + Janvier 2008 : Roche remporte l'affaire à US$ 89,50 par action, soit US$ 3.4 Milliards, et l'opération devient amicale ; le marché et les leaders mondiaux du diagnostic in vitro sont en US$ Milliards (2006 ) : Marché, 32 BUS$ , Roche 19%, Abbott 12%, J&J 10,% Bayer 9%, Beckman Coulter 6%, Dade Behring 5%

* Acquisition par DÉPOLABO du site de production de l'Américain WYETH en France, pour un montant non communiqué
[Analyse : Wyeth qui avait déjà arrêté la production de médicaments depuis 5 ans, vend son usine de Blois (dont il n'occupait que la moitié des 12.000 m2), avec les 60 personnes restantes, au dépositaire leader en France ; à noter que cette décision s'inscrit dans un mouvement général de reflux en France suite aux mesures gouvernementales adverses et parallèlement à un investissement de près de € 1.8 Milliard par Wyeth en Irlande dans une usine de 1100 personnes destinée à fabriquer des protéines thérapeutiques et des vaccins]

* Acquisition par l'Américain MENTOR de PEROUSE PLASTIE, pour € 42 Millions
[Analyse : Perouse Plastie, basée à Bornel, est un fabricant Français d'implants mammaires en silicone, à ne pas confondre avec les Laboratoires PEROUSE (malgré des liens capitalistiques au niveau de la famille propriétaire) ; Mentor, fondée en 1969 et cotée à New York, est un fournisseur important de produits médicaux destinés au marché mondial de l'esthétique féminine, dans le cadre de procédures médicales chirurgicales et non chirurgicales... complémentarités de gamme et capacités de production ont poussé à la transaction]

* Acquisition par l'Italien ROTTAPHARM de l'Allemand MADAUS, selon un montant tenu secret
[Analyse : les 2 groupes sont de taille moyenne et à capitaux familiaux et avec une couverture géographique limitée (essentiellement Européenne) ; le C.A 2006 de Madaus est de € 265 Millions (EBITDA : 16%, faible), et celui de Rottapharm de € 286 Millions (EBITDA : 35%) ; le deal fait sens en raison des complémentarité de portefeuille (resp. gastro-entérologie et rhumatologie) et le focus vers l'automédication) ; en France, l'incidence ne sera pas neutre, les 2 entreprises étant localisées à Paris]
      + Juillet 2008 : la filiale de Madaus a été absorbée par l'Italien

Carnet en Santé (détails dans la PHARMAGALERIE)

* Éric Abadie, à la COMMISSION EUROPÉENNE, CHMP, comme Président, élu pour 3 ans
[Analyse : auparavant, COMMISSION EUROPÉENNE, CHMP, Membre du Comité, puis Vice-Président (1997 - 2007), AFSSAPS, Directeur Évaluation Pharmaco-toxico-clinique (1999 - ), ÉTAT Agence du Médicament, Directeur Enregistrement et Études Cliniques (1995 - 1998), WELLCOME France, Directeur des Affaires Pharma (1994 - 1995), ROUSSEL-UCLAF, Chef de Produit International ; Médecine (Diabétologie, Cardiologie, 1981), CESAM, Institut du Marketing, CPA 1992]

* Christian Seux, comme Président du SNITEM (Syndicat des Fabricants de Dispositifs Médicaux)
[Analyse : actuellement, BECTON DICKINSON France, P.-D.G. (1998 - ), auparavant BECTON DICKINSON France, Directeur Marketing Europe, BECTON DICKINSON France, Chef de Produit Europe (1985), BECTON DICKINSON France (1982), SAMU, Médecin Urgentiste ; Né en 1953, Médecine]

* Brigitte Calles, chez SCHERING-PLOUGH France, comme Directeur des Affaires Économiques et des Relations Extérieures
[Analyse : auparavant, L.I.R., Directeur (2004 - 2007), MUTUALITÉ FRANÇAISE (FNMF), Directeur du Département Politique du Médicament (1999 - 2004), PRICE WATERHOUSE COOPERS, Manager Senior secteur Santé - Pharmacie, ERNST & YOUNG, Consultant en Management de la Santé ; Médecine Générale (Docteur), ESSEC 1992, Publications : "L'accès aux Soins des Populations démunies" Éditions l'Harmattan]

* Jean-Loup Durousset, à la F.H.P. (Fédération de l'Hospitalisation Privée), élu comme Président [en remplacement de Ken Danis qui n'a pas été ré-élu, suite à une fronde, motivée par les 2 baisses tarifaires autoritaires de 2006, consécutives à une augmentation des volumes d'activité des cliniques liée à la T2A]
[Analyse : actuellement, F.H.P. Région Rhône Alpes, Président, Hôpitaux Privés du Grand Lyon, P.-D.G. ; Né en 1958 (estim.), Sciences Po (Lyon), DEA d'Économie de la Santé, Bloggeur]

* Frédéric Champavère, chez WOCKHARDT-NEGMA, comme P.-D.G.
[Analyse : auparavant, PHARMA OMNIUM, Co-Fondateur (2005 - ), JANSSEN-CILAG France (J&J), D.G., puis P.-D.G. (1996 - 2005), LILLY (ELI LILLY) France, Président du Directoire (1993 - 1996), ELI LILLY, divers postes, notamment aux USA, depuis 1979 ;  Né en 1956, Sciences Po]

Relation Client

* Colloque de l'ESCP sur l'information patient et ses sources légitimes 
[Analyse : une idée tendance du Professeur Jean-Claude Andréani, et Président d'INSEMMA, de rassembler, pour une table ronde, des représentants de l'UE, de l'AFSSAPS, de la DGS, du CISS, de la CNAMTS, de la Mutualité Française, et de Pfizer, pour l'Industrie Pharma ; le projet Européen appelé Forum pharmaceutique, avec contribution de la DGS pour la France, prévoit de finaliser des principes de bonnes pratiques (en Juin 2008) pour la Communication Santé Grand Public avec 9 caractéristiques : non biaisée, centrée sur le patient, fondée sur des preuves, actualisée, validée, compréhensible, disponible, accessible et pertinente, légalement conforme ; pour aboutir, il y a des tentations de régulation («la Santé, c'est Régalien»... mais pour Internet, c'est une chimère), de discrimination diabolisante (l'industrie Pharma ne saurait pas distinguer information et publicité, ce qui révèle une réelle méconnaissance), et il est nécessaire d'éliminer les faiblesses actuelles des sites créés par l'Administration en France (référencement inexistant par mot clé dans les moteurs de recherches y compris internes, manque de vulgarisation, actualisation non affichée et rare) ; il reste que l'Administration n'a pris que récemment en compte la dimension de l'information Grand Public et qu'elle demande de saluer les progrès accomplis... dont acte]

Internet en Santé

* AXA lance Axasante.fr, nouveau site Web du premier groupe d'assurances, très réussi, en faveur de la prévention
[Analyse : très simple, et fortement connoté Web 2.0, le site comporte une série de blogs, de tests (8), de forums, de mécanismes de commentaires participatifs, de notations des articles, et des recommandations selon un mode très ludique par des petits films au ton décalé (par exemple, le petit monde de Julie, dans un cabinet médical, et des check-ups) où sont communiqués de nombreux conseils en prévention (hypertension, tabac, cancer, ostéoporose, mal de dos, grossesse); également, une newsletter (un modèle d'opt-in y compris pour les cases à cocher) et un fil RSS, dans un ensemble remarquable (techniquement, stylistiquement et pour la qualité de sa vulgarisation)... une initiative à encourager, bravos!]

* le CISMeF introduit un blog dans son gigantesque site Web, n°1 en France pour les professionnels de Santé
[Analyse : l'incontournable CISMeF (Catalogue et Index des Sites MEdicaux Francophones) est une base de données de liens de références avec 3 spécialisations majeures (seulement des sites médicaux, en Français, et sélectionnés par leur valeur ajoutée) ; le blog reprend les thèmes du site Web, pour l'information médicale, les questions de santé (y compris pharmaco-économie), l'informatique médicale, l'accès à la littérature scientifique et relaie l'actualité du catalogue ; à noter aussi : 2 fils RSS bien faits]

* Maladies Rares Info Service, un nouveau site Web bienvenu dans un ensemble d'offres compliqué
[Analyse : cette association 1901, créée en octobre 2001 et soutenue par l’Association Française contre les Myopathies (AFM) grâce aux donateurs du Téléthon et par l’Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé (INPES), est à l'origine un call center (téléphone: numéro indigo) en santé dédié ; cette extension à Internet permet les e-mails (par formulaire) destinée aux malades, à leurs proches, ainsi qu’aux professionnels de santé ; petit bémol : l'offre d'infos demanderait à être coordonnée avec les solutions voisines (et a priori non concurrentes) de Alliance Maladies Rares, Eurordis (Europe), Orphanet (serveur Européen d'information) et du GIS Institut des Maladies Rares, à l'Hôpital Broussais de Paris]
             Juillet 2007 : ajout d'information (par un expert, Philippe Juvin)... la FMO (Fédération des Maladies Orphelines), une autre fédération Française d'associations de patients, distincte de l'AMR

Chiffres Clés de Pharmaclient

* Projection de la CNAMTS sur le coût des ALD en 2016 : 80% du total des dépenses de l'Assurance Maladie obligatoire (58% en 2003)
[Analyse : une projection mécanique, c'est-à-dire compte tenu des seules tendances actuelles (+40% de nouveaux malades), sans nouvelle maladie ajoutée, sans prise en compte des nouvelles technologies/médications... et un vrai rôle de gestion  pour les Caisses (encore embryonnaire) comme payeur avisé, loin des campagnes de communication de psychologie collective, comme pour les Antibiotiques, et loin des menaces de coup de bâtons, comme pour les accidents du travail]

* € 20 Milliards de Médicaments dépensés en 2006
[Analyse : surtout un symbole par le chiffre rond (et facile à retenir... 20.3 exactement), mais en même temps les volumes de nombre de boîtes vendues baissait de 6.7%]

Gadgets de l’e-humain

* Un téléphone mobile pour détecter certaines maladies par auto-examen, un projet développé par l'opérateur Israélien Cellcom
[Analyse : un téléphone-appareil photo standard qui, en plus, réalise certaines tests médicaux, grâce à un petit logiciel qui transforme le capteur photo en scanner infra-rouge (zones colorées selon leur température ou les flux d'oxygène) ; d'où possibilités envisagées d'aider au diagnostic de pathologies comme un cancer du sein ou un problème cardiaque... on n'en finit pas d'envisager des applications possibles pour les mobiles, en Santé]

* Le clavier hospitalier MédiClean récompensé lors du concours Lépine 2007 (200 € H.T.)
[Analyse : Lamerand, une TPE (Bernard Lamerand et Joël Nackaerts), a développé un clavier d'ordinateur qui limite le transfert de contaminations à l'hôpital, et donc l'apparition d'infections nosocomiales responsables de la mort de près de 5000 personnes par an en France (infections acquises notamment via les téléphones, les robinets et les claviers d’ordinateur, sans rapport avec la cause de l'hospitalisation)...  clavier lisse, nettoyable par les agents chimiques, compatible avec Microsoft (et Linux), avec une surface en polyester, extrêmement résistant, touches imprimées par sérigraphie]

Divers

* Mise en scène télévisuelle Hollandaise pour alerter la population sur le manque critique de dons d'organes
[Analyse : une émission de télé-réalité à l' audience record, au cours de laquelle une femme atteinte d’un cancer en phase terminale devait choisir en direct, parmi 3 candidats, à qui se ferait le don de ses reins après sa mort... mais la participante était une actrice et les candidats -chacun insuffisant rénal terminal- étaient au courant ; l'Association Hollandaise des malades du rein a reçu tout de suite après l'émission 12 000 formulaires (par SMS) de demandes d’inscription au registre des donneurs d’organes ; simple coup médiatique ou geste altruiste fort ? en tout cas, une initiative intéressante et fortement perturbante, sans doute difficile à transposer en France, où le problème est tout aussi crucial : en 2006, seulement 4426 greffes d'organes ont été réalisées face à un besoin de 12 400, et 229 patients sont morts faute d'avoir reçu à temps un greffon]

* Les 1001 livres qu'il faut avoir lus dans sa vie, nouveau livre chez Flammarion (960 pages, 28.4 €) [traduit de l'Anglais, titré... 1001 Books You Must Read Before You Die]
[Analyse : au seuil de l'Été et du temps libre, un livre utile, même si plusieurs critiques ne se sont pas gênés pour tirer à boulets rouges sur la subjectivité, les limites, les oublis, les partis pris inévitables de cette initiative ; ne les écoutez pas... si dans le lot des 1001 romans choisis, tous édités en Français, vous découvrez une perle ou un auteur, vous n'aurez pas perdu votre investissement (et si vous êtes désargenté(e), alors lisez la liste sur un site en Anglais ICI et même délectez vous des listes personnelles des Internautes de ce site Web dans un pur esprit coopératif Web 2.0!) ; les atouts : une liste chronologique à travers les siècles, établie par un panel de critiques Internationaux (pas de nombrilisme nationaliste) avec uniquement des fictions (romans Grand Public, souvent adaptés au cinéma), une sélection ouverte, tolérante, pluraliste, émotionnelle, et une page (ou demi-page) pour chaque livre listé avec des commentaires intelligents et une iconographie qui donnent envie (et non pas une promo de type 4ème de couverture!)... ne boudez pas et bronzez malins!]

Vous pouvez recevoir la Newsletter mensuelle de Pharmaclient par e-mail !
Gratuitement à la fin de chaque mois
Merci de vous inscrire dans le formulaire CONTACT


Actualisation / Updating: Jan 15 2017