NEWS 
JANVIER 2007

   

Clic rapide ! Retour News du Mois Retour Moteur de Recherche Retour Accueil du Site

 

 

Propos à méditer (Éric Cornut, Président directeur général Novartis groupe France, manifeste LEEM - Janvier 2007):
"Notre activité consiste à lever des fonds pour se lancer ensuite dans l’inconnu, en espérant y trouver des réponses à des maladies, et ainsi soigner les patients. Nous évoluons actuellement dans un environnement politique marqué par le principe de précaution, quand l’économie demande l’esprit d’entreprise, et valorise la prise de risque."

 

NEWS   Janvier 2007

Les évènements du mois de  PHARMACLIENT.NET

Stratégie Pharma

* Annus horribilis : les ventes de médicaments remboursés ont stagné en 2006
[Analyse : CA ville+hôpital en croissance de 0%+ (pour des croissances historiques de 6 à 9% par an), des volumes à -6.4% (avec un impact industriel), et corrélativement des recrutements en CDI stagnants, en CDD et intérims en forte baisse, et des appels à prestataires en très forte baisse (avec des conséquences en cours, comme la cession d'Ethypharm à des fonds d'investissement ou l'adossement de Cider Santé à un tiers, malgré son acquisition récente par l'Allemand Pharmexx) ; une situation structurante due à la montée en puissance des génériques, aux diverses et cumulatives baisses de prix et autres déremboursements de produits dits à SMRi, mais aussi à une moindre consommation et à une moindre prescription; et un signal d'alarme fort pour 2007 de Christian Lajoux, président du LEEM, avec un ONDAM Médicaments de -4% (ce qui mécaniquement signifie taxes et rabais supplémentaires, même pour une année électorale), et un «prélèvement brutal sur l'industrie de 65 % du total des économies attendues en 2007, alors qu'elle représente moins de 20 % des dépenses». Le LEEM juge cependant avec réalisme que la solution ne passe pas par la rupture : (1) la convention avec le CEPS est prorogée pour 3 ans (avec des aménagements, notamment l'extension aux produits classés en ASMR 4 du maintien du prix Européen pendant 5 ans -auparavant : au moins ASMR 3-, parallèlement à la péjoration nouvelle de nombreux produits dans cette classe par la Commission de Transparence, et (2) le CSIS va reprendre ses activités, avec une prochaine réunion le Lundi 5 Février, sous la houlette du Ministre Xavier Bertrand, en présence annoncée de Jean-François Dehecq, et pour les internationaux, de Sydney Taurel]

* BRISTOL-MYERS SQUIBB considère une stratégie d'alliance
[Analyse : début probable d'une saga de fusion-acquisition, peut-être au niveau des enchères, mais plus sûrement au niveau du choix du chevalier blanc ; BMS qui subit de plein fouet les conséquences d'un portefeuille de produits vieillissant et de R&D insuffisant (selon les analystes) a choisi 3 banques d'affaires pour servir d'intermédiaire à des négociations avec 3 prétendants potentiels, dont Sanofi-Aventis (partenaire de BMS pour des produits clés comme Plavix), aujourd'hui seul déclaré ; le dossier est complexe et la connaissance des ressorts (et des engagements de licences) est une dimension critique du futur deal éventuel, sachant que BMS est un acteur incontournable du paysage Américain]
                + Février 2007 : rupture précoce des négociations entre BMS et Sanofi-Aventis, le titre gagne près de 10% en bourse au NYSE
                + Mars 2007 : divergence sur la stratégie entre le président de Sanofi-Aventis, Jean-François Dehecq, et le nouveau D.G. exécutif, Gérard Le Fur, selon le «Times», le premier souhaitant l'acquisition de BMS, le second privilégiant la croissance interne fondée sur la R&D propre

Politique et économie de la Santé

* Le rapport d'Alain Coulomb et Alain Baumelou sur la médication familiale : des pistes pragmatiques, mais modestes
[Analyse : un rapport traditionnel, plus solide sur l'analyse que sur les recommandations, mais peut-on changer une situation -le faible taux d'automédication des Français- ancrée par plusieurs décennies d'État providence et d'habitudes de remboursement à guichet ouvert? Bien sûr, le spectre d'une décision de déremboursement concomitant à ce rapport a été d'emblée écarté par le pouvoir politique, tout comme la critique des hausses de prix faramineuses lors des déremboursement a été scandée, et des syndicats de médecins prescripteurs ont hurlé au dépouillement (etc.)... des postures habituelles. Aucune idée originale dans ce rapport, mais retenons les propositions d'abandon du terme "SMRi, service médical rendu insuffisant" (donc compris comme inutile), de renforcer l'information aux utilisateurs, de mise à disposition par switch de molécules innovantes, des expérimentations de présentation devant comptoir (plus de détails, ICI) et la promesse d'un plan d'action politique à la fin Février. Il reste, selon Pharmaclient, que le développement de la médication familiale en France prendra du temps pour autant que la tutelle en fasse l'accompagnement de façon continue et convaincante et surtout crée un statut officiel du médicament familial, efficace et non remboursable par classes entières, sans dérogation ni confusion, pour habituer les Français à des gestes simples et plus responsables]
                 + Septembre 2007 : le rapport est resté dans les tiroirs et les expérimentations de présentoirs d'automédication devant le comptoir (OTC au sens plein du terme) ont été repoussées par les officinaux et l'Ordre, du fait de l'absence de statut légal (mise à part une tentative avortée du groupement Pharma-Référence de Lucien Bennatan)

* Les CHU et le Ministre de la Santé prônent un regroupement des établissements de soins
[Analyse : conséquence inéluctable du plan Hôpital 2007 prorogé, ce regroupement de CHU en inter-régions a pour but officiel une meilleure organisation (gouvernance commune autour du D.G., du président de CME et du doyen de chaque CHU), une spécialisation accrue, et une labellisation hospitalo-universitaire, une offre plus attractive face au privé... et la rationalisation des achats]

* Simplifications et dématérialisations administratives, pour les Médecins
[Analyse : une démarche bienvenue, en phase avec la mentalité des Médecins (qui ont fait de gros efforts ces dernières années) ; au menu, simplification des supports d'échange, et en premier lieu les formulaires (ALD, ententes préalables, notamment), pour aboutir progressivement à la dématérialisation des relations PS/caisses ; logique de guichet unique pour chaque médecin avec des interlocuteurs peu nombreux et identifiés (un médecin conseil et un administratif... le Délégué DAM n'est pas mentionné); service sur Internet pour suivre sur un compte professionnel personnel son activité et de mieux être informé au moment de la sortie de nouveaux dispositifs et instauration de services individualisés ; bref, le « zéro papier » à l'horizon 3 ans]

Fusions-Acquisitions en Santé

* Acquisition par GE HEALTHCARE de la division Laboratory Diagnostics d'ABBOTT, pour US$ 8.1 Milliards en cash, soit 3 fois le CA
[Analyse : après l'acquisition de Amersham en 2004, General Electric se renforce encore dans les diagnostics, et ce dans un segment de marché porteur (estimé entre US$ 25 et 30 Milliards, avec + 6 à 8 % par an); les 2 activités visées (diagnostics primaires in-vitro et Abbott Point-of-Care) représentent un CA annuel d'environ US$ 2.7 Milliards de dollars (en regard des US$ 16 Milliards pour la division santé de General Electric et des dépenses R&D de US$ 1 Milliard); Abbott conserve ses activités de diagnostics moléculaires et pour le diabète (un désinvestissement était attendu après les grosses acquisitions de 2006 : les produits vasculaires de Guidant et Kos Pharmaceuticals); c'est un deal gagnant-gagnant pour les 2 protagonistes, avec effet de levier et la bourse a parié sur les effets relutifs rapides]
              + Juillet 2007 : annonce de l'échec de l'opération par accord mutuel, en raison de difficultés opérationnelles dans la fusion des activités concernées chez GE

* Acquisition par INVESTOR (holding financier de la famille Wallenberg) de MÖLNLYCKE pour € 2.85 Milliards en cash
[Analyse : Mölnlycke Health Care est issu de la fusion de SCA Clinical avec le Finlandais Tamro en 1997 sous la houlette du fonds Nordic, repris ensuite par Apax Partners (en 2005), avec de nouveaux changements de périmètre ; aujourd'hui, c'est Investor associé à parité avec la banque Morgan Stanley qui reprend l'affaire et l'on peut prédire des restructurations, car la famille Wallenberg est historiquement impliqué dans la Pharma depuis longtemps (actionnaire de référence d'Astra, avant la fusion avec Zeneca) et en raison de l'acquisition de Gambro, spécialisé dans les produits pour dialyse et hémodialyse, en 2006 ; Mölnlycke est l'un des premiers fabricants mondiaux de produits pour des interventions chirurgicales, et notamment des gants chirurgicaux, en plus d'une activité dynamique dans le traitement des plaies, avec un CA total de € 760 Millions en 2006]

* Acquisition par PIERRE FABRE du business OTC d'UCB pour un montant non divulgué
[Analyse : une opération limitée pour Pierre Fabre pour un CA acquis de l'ordre de € 18 Millions (en regard des € 280 Millions de son activité Pharmacie conseil), un effectif de 30 personnes et des produits anciens mais des marques bien établies comme l'anti-tussif Toclase, l'anti-asthénique Revitalose, le désinfectant Necyrane, le cicatrisant Cicatryl, et le traitement pour le transit intestinal, Carbolevure ; surtout, PF assurera la commercialisation sur le marché français de ZyrtecSet, switch OTC de l'anti-histaminique leader d'UCB ; le montant payé a fait l'objet de fuites et serait de l'ordre de € 30 Millions, plus des royalties et des achats de produits finis]

* Acquisition par l'Américain AMO (un spin-off d'Allergan en 2002) de l'Américain INTRALASE, pour US$ pour 800 Millions, en cash, avec une faible prime de 12.5 % sur le dernier cours coté
[Analyse : regroupement de 2 spécialistes de l'ophtalmologie, dans les équipements de chirurgie optique oculaire, dans le cadre d'une recherche d'effet de taille ; Intralase a une expertise dans la récente chirurgie au laser (notamment des myopies)]

Carnet en Santé (détails dans la PHARMAGALERIE)

* Jean-Christophe Tellier, chez NOVARTIS France, comme P.-D.G.
[Analyse : auparavant, NOVARTIS HQ, International Director Rhumatology (2006), NOVARTIS PHARMA Belgique, P.-D.G. (2003 - 2005), NOVARTIS PHARMA France, Directeur des Opérations France (1998 - ), NOVARTIS PHARMA France, Directeur Marketing Primary Care (1997), CIBA France, divers postes Marketing, jusqu'à Directeur Marketing Ventes (1989 - 1996). Né en 1960 (estim.), Médecine (Rhumatologie)... un ardent promoteur de la Relation-Client]

* Éric Cornut, chez NOVARTIS HQ, comme Directeur Europe
[Analyse : auparavant, NOVARTIS France, P.-D.G. (2002 - 2007), NOVARTIS PHARMA France, Président du Directoire (2000 - 2001), NOVARTIS Pays-Bas, P.-D.G. (1997 - 1999), NOVARTIS HQ, Directeur en Charge de l'Intégration (1996), SANDOZ HQ, Assistant Directeur Zone (1993 - 1996). Né en 1957, Management Programme 1995]

* Philippe Laratte, chez GIBAUD (ÖSSUR), comme P.-D.G.
[Analyse : auparavant, D.G. et aussi, PURATOS, START-UPS INTERNET, COCA-COLA France, Directeur Marketing (1996 - ), QUAKER France, Directeur Marketing de la division Petfoods (1994 - 1996), CINZANO, Directeur Marketing ( - 1994), UNILEVER USA, JOHNSON AND JOHNSON (J&J) HQ, DREYFUS HQ (USA), (1977 - 1982). Né en 1955, ESCPI (groupe Essec), MBA (Kellogg Northwestern University, 1984), Président de l'Association française des directeurs marketing (1999-2004)]

* Laurent Verney, chez DEPOLABO (PHARMA-LOGISTICS), comme Président du Directoire (sachant que Pascal Regen devient Président du Conseil de Surveillance)
[Analyse : auparavant, JURIS CLASSEUR, P.-D.G. (2002 - 2006), GE CAPITAL EEM, Directeur Européen Qualité ( - 2002). Né en 1957]

* Bruno Lauras, chez BRISTOL-MYERS SQUIBB (B.M.S.) France, comme Vice-Président Finance
[Analyse : auparavant, ASTRAZENECA Europe, Directeur Supply Chain (2005 - 2006), ASTRAZENECA France, Directeur Financier (2003 - 2005), AVENTIS Pharma Suisse, D.G. (2000 - 2002), H.M.R. Belgique, D.G. (1996 - 1999), ROUSSEL UCLAF (HOECHST) HQ, Directeur Régional Proche Orient ( - 1995), ROUSSEL UCLAF (HOECHST) HQ, Direction Financière (1987 - ), PRICE WATERHOUSE France, Auditeur (1984 - 1987). Né en 1961 (estim.), HEC 1984, Management Programme 1997]

* Benoît Cabanes, chez PHARMION France, comme D.G. 
[Analyse : auparavant, FOURNIER PHARMA France, Directeur des Opérations (2004 - 2006), FOURNIER HQ, Directeur Business Développement et Marketing (2002 - 2004), MERCK SHARP & DOME- CHIBRET France, Marketing, puis Directeur Stratégie (1994 - 2002), MERCK SHARP & DOME- CHIBRET France et USA (1987 - ), SERVIER. Né en 1958 (estim.), Pharmacie (Docteur), IAE (Paris)]

* Pascal Voisin, chez IMS HEALTH France, comme Manager Consumer Health
[Analyse : auparavant, TEVA CLASSICS (TEVA), Directeur Marketing (2002 - 2005), RATIOPHARM France (MERCKLE), Directeur des Opérations (2000 - 2001), RATIOPHARM France (MERCKLE), Directeur Marketing (1999 - 2000)]

* François Thévenin, chez IMS HEALTH Europe, comme Directeur Business Line Development
[Analyse : auparavant, IMS HEALTH France, Directeur Commercial, IMS HEALTH France, Manager OTC]

Relation Client

* Le GIE Santéos remporte l'appel d'offre du dossier pharmaceutique
[Analyse : le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens a choisi l'expertise acquise par l'association de Atos Worldline et UNI-MEDECINE, un des consortiums formés notamment pour le projet d'hébergement du DMP ; le DP mémorise, avec l'accord du patient, les prescriptions médicamenteuses de l'année cumulative (pour un meilleur suivi... avec un point d'interrogation pour les achats d'automédication et l'armoire à pharmacie existante) ; au menu : phase expérimentale auprès de 600 officines dans 6 départements en Mars (après accords CNIL), puis déploiement national d'ici fin 2007, et intégration à terme au DMP ; à noter pour l'anecdote que des indiscrétions de concurrent ont fait écrire aux Échos que l'offre de Santéos était une sorte de dumping, ce qui est une méconnaissance du dossier et des flux existants entre l'officine et les Caisses]

Internet en Santé

M'T dents (lire : aime tes dents!), nouveau site Internet initié par l'Assurance Maladie
[Analyse : parallèlement aux spots à la télévision et la radio, un site Web bien positionné Grand Public comme programme de prévention dentaire aux jeunes et à leurs parents (par profil)... une réussite]
                 + Septembre 2007 : en relais, un blog sur SkyBlog (radio Skyrock) est lancé, avec l'objectif de proposer aux ados d'écrire sur le site des paroles de Rap sur les thèmes de l'hygiène dentaire, de l'apparence et de la santé en général... La musique, celle du spot radio «M'T dents», a été créée par Busta Funk!
                 + Octobre 2007 : et des Podcasts, avec la mise en ligne de 10 interviews au format podcasting à écouter et à télécharger sur le blog de M'T dents ; par exemple, des experts parlent de l'importance de la dent de lait et de soins précoces, et des âges clés en matière de prévention

Chiffres Clés de Pharmaclient

* L'IRDES offre gratuitement son logiciel Eco-Santé 2007 sur Internet (produit depuis 1986 sous format CdRom)
[Analyse : une mine reconnue, même s'il s'agit de données brutes, rassemblées de sources diverses, éclatées, mais officielles... plus de 60 000 séries de données, plus de 2 Millions de Stats sur l'état sanitaire (espérance de vie, mortalité, décès par cause, affections de longue durée, facteurs de risque…), les dépenses de santé (montants remboursés par la Sécurité Sociale, comptes sociaux…), les professions de santé (formation, démographie, activité et revenu), l'hôpital (activité, production de soins), le secteur pharmaceutique (industrie et distribution), la protection sociale, les structures d'accueil (allocations des personnes handicapées ou âgées dépendantes), les indicateurs économiques ... avec souvent un long historique (jusqu'à 1970)]

Gadgets de l’e-humain

* Le CES de Las Vegas 2007 consacre la généralisation du numérique Haute Définition, à la maison
[Analyse : écrans plats en LCD et plasma de 2.5 mètres de diagonale (agrandissez votre séjour!), sortie par le haut de la guéguerre des formats de DVD Haute définition (premiers appareils bi-standards comme le Super Multi Blue Player de LG), les premiers prototypes OLED de 27 pouces d'une épaisseur de seulement 11 mm, tout en disposant d’une résolution Full HD de 1920×1080, les vidéo-projecteurs Full HD... et à l'autre extrême, la télévision TNT HD par MPeg 4, y compris sur les téléphones mobiles]

Divers

* 1er Février, interdiction légale de fumer sur le lieu de travail (entreprises, administrations) comme dans les lieux accueillant du public (hôpitaux, écoles...)
[Analyse : une bonne mesure de Santé publique, bien communiquée (la campagne télé sur les risques du tabagisme passif... 5000 morts, la responsabilité vis-à-vis des jeunes, la carotte -50 € d'accompagnement au sevrage par substituts nicotiniques par la Sécu- et le bâton -amende de plus de 60 € pour les contrevenants... mais sera-t-elle appliquée?- et un délai pragmatique d'un an pour l'extension aux restaurants, hôtels, bars et autres); et un bon opportunisme de certaines entreprises pour les lieux de travail (par exemple, formation à la prévention, ou par exemple chez LCL, ex-Crédit Lyonnais : 50 € de plus pour le sevrage) et de la Commission Européenne (promotion pour une extension à tous les pays de l'UE). Pierre Fabre (Nicopatch), GSK (Niquitin), Novartis (Nicotinell) et J&J (Nicorette, auparavant chez Pfizer) bénéficient des mânes... et d'un fort courant de sympathie de la population]
               + Mars 2007 : les ventes de substituts nicotiniques s'envolent... forte demande de
sevrages, augmentation des nouveaux patients dans les consultations de tabacologie (+ 25%), la moitié adressés par un professionnel de santé et avec un délai moyen d'attente de 15 jours, et progression du nombre d'appels à Tabac Info Service (+70 %)
               + Février 2008 : bilan sur l'année 2007, stabilité des ventes de tabac en France et forte hausse des ventes de substituts nicotiniques et lancement majeur pour Champix ; l'Assurance maladie a versé 430 000 forfaits de 50 €, soit un coût de € 21 Millions (€ 60 millions au budget)

Vous pouvez recevoir la Newsletter mensuelle de Pharmaclient par e-mail !
Gratuitement à la fin de chaque mois
Merci de vous inscrire dans le formulaire CONTACT


Actualisation / Updating: Jan 15 2017

Pause...Citation, Humour, Quizz Réponse

La France est l'un des rares pays où le mot "computer" n'est pas utilisé. Pourquoi donc ce mot bizarre "ordinateur"?

QUIZ5

Pharmaclient est le site-conseil de la Valorisation Client en Pharma...
Pour toute Mission, Inscription à la Pharmagalerie, ou Question: CONTACT

Actualisation : Dimanche 15 Janvier 2017 / Updating : Sunday 15 January 2017

TOP-12-VISITES : News-Actus | Expertise | Pharmagalerie | Fusions-Acquisitions | Biotech-Companies | Glossaire-Pharma | Web-Pharma | Web-Prestataires | Gadgets | DMP | News-Archives | Abonnement |



© J.H. Huber, Pharmaclient, 2001-2017. Pour retourner à la page d'accueil: Bienvenue !
Retour Haut de page