Rétrocession hospitalière

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

   

   

GLOSSAIRE PHARMACLIENT DE LA SANTÉ POUR LES MANAGERS ET LES INFORMATICIENS,
NON SPECIALISTES DE LA PHARMA

   

Français ou Anglais, avec sa traduction [=] Anglais (original ou traduit) Définition, Éventuel site Internet Domaine [Actualisation]
Rétrocession hospitalière   Vente de Médicaments au public par certains établissements de Santé, notamment les pharmacies d'officine, qui, avant le décret paru au Journal Officiel le 16 Juin 2004, faisait partie de la Réserve Hospitalière*. Nouvelle procédure qui a permis de transférer des dépenses (en très forte croissance) du budget de l'hôpital à celui de la pharmacie de ville et d'encadrer le prix des médicaments rétrocédés. L'AMM* classe désormais un médicament en prescription restreinte dans l'une des 5 catégories suivantes : (a) médicament réservé à l'usage hospitalier (RH), (b) médicament à prescription hospitalière (PH), (c) médicament à prescription initiale hospitalière (PIH), (d) médicament à prescription réservée à certains médecins spécialistes (PRS), (e) médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement (SP) ; mais c'est seulement la catégorie RH qui fait l'objet d'une dispensation à l'hôpital, tout le reste étant transféré aux officines (éventuellement, à l'exception de la première délivrance). Médicament [Juillet 2010]

Pharmaclient est le site-conseil de la Valorisation Client en Pharma...


Pour toute Mission, Inscription à la Pharmagalerie, ou Question: CONTACT

TOP-12-VISITES : News-Actus | Expertise | Pharmagalerie | Fusions-Acquisitions | Biotech-Companies | Glossaire-Pharma | Web-Pharma | Web-Prestataires | Gadgets | DMP | News-Archives | Abonnement |



© J.H. Huber, Pharmaclient, 2001-2017. Pour retourner à la page d'accueil: Bienvenue !
Retour Haut de page